Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Le rural à la moulinette

le Vendredi 25 août 2017

Raismes. Un questionnaire pour les chrétiens du rural

Sylvie Moyart lance un questionnaire auprès des gens du rural, pour mieux les connaître et créer des liens.

Publié le 27 Août 17 à 14:03 Voir les commentaires

Sylvie Moyart démarre une enquête sur le monde rural. (©P. Courcier/ Croix du Nord)

Son idée est un peu folle en ce début août. Dans un courriel, Sylvie Moyart, au service de la communication des « Vivier » (3 lieux d’Église en Pévèle, dans l’Avesnois, en Pays de Mormal) et du Carrefour de l’Église en Rural (CER), lance ses questions.

Elle explique son offre quasi journalistique : « Venue du diocèse de Lille, installée à Valenciennes, il me semble important de connaître les personnes du rural, comprendre ce qu’elles vivent, bref pousser la porte pour découvrir ce qu’il y a derrière ».

Elle ajoute : « Nous n’avons pas toujours le temps de partager nos rêves, nos difficultés. Je pense au nombre important de suicides sur nos territoires ».

Ses questions ? « Racontez votre histoire, votre travail, votre famille. Dans votre parcours, quels nuages, quels rayons de soleil ? Quelle place a la foi ? Vos joies et difficultés en famille, dans votre travail, votre lieu de vie, dans l’Église ? Que diriez-vous d’important à un jeune chrétien ? Quelles rencontres les Vivier pourraient-elles proposer, sur quels thèmes ? »

Sylvie Moyart se donne l’année pour boucler ce challenge dont elle ignore l’issue. Déjà, deux laïcs ont rendez-vous avec elle.

Elle signale la première livraison de la Lettre d’information du CER, co-réalisée avec le CMR, le MRJC et le service diocésain de communication. « Elle devrait paraître 3 à 4 fois par an, avec des articles retraçant les événements des acteurs de l’Église en rural ».

Aumônier du monde rural, Yves Spriet en situe la mission : « Il s’agit d’être à l’écoute de la vie des habitants, mais aussi des questions qui traversent l’ensemble de la société. Le CER est attentif à la place que les chrétiens peuvent avoir au sein de cet espace. Lieu d’échange et de partage, il peut soutenir, coordonner, mutualiser et communiquer sur des initiatives porteuses d’espérance. Il souhaite ainsi participer à l’annonce de la Bonne Nouvelle proposée par Jésus-Christ, au cœur de nos réalités actuelles ».

Philippe Courcier

 

Contact : 07 77 25 53 64 ; levivier@cathocambrai.com

Article publié par Le Vivier • Publié Mardi 29 août 2017 - 10h04 • 15 visites

Haut de page