Chemins de fraternité … durant le Carême !

Quand chacun dit le prénom d'un..."frère",de chaque coin de l'assemblée, lors de la prière universelle, afin que toutes les personnes présentes prient pour "lui"...

Confinés et isolés, comment vivre la fraternité durant le Carême ? Durant l’Avent ? Le Vivier–Pévèle a proposé de célébrer la fraternité !

Chemins de fraternité … durant le Carême !

 

Le dimanche 14 mars 2021, Le Vivier a proposé une célébration à Hasnon , pour rendre grâce… Rendre grâce pour toutes les intentions, prières, joies et peines des personnes rencontrées pendant le temps de l’Avent lors de l’opération « les bougies de Noël ». Nous ne pouvions pas rester indifférents à tous ces messages écrits sur les cahiers passés de maison en maison !! (70 petits textes dans ces cahiers). Quelques messages ont été lus pendant le temps de la parole, ce qui a beaucoup touché les membres de l’assemblée, comme Rénée qui a beaucoup aimée « cette messe très incarnée ». Bernadette nous disait « c’était la messe du cœur, C’était vivant, relié au présent ».

 La célébration a permis d’une part de rassembler des personnes qui ne s’étaient pas rencontrées en ces temps de confinement et d’autre part rendre présentes les personnes visitées à Noël. Notre volonté de construire des chemins de fraternité entre les personnes confinées, isolées a pris sens avec ce temps de relecture et d’action de grâce.

Malgré les conditions sanitaires qui ne nous ont pas permis de partager en petits groupes comme nous en avons l’habitude, nous avons pu vivre un échange autrement par l’écoute des messages, leur méditation en union avec les personnes rencontrées. Les cahiers et les bougies posés au pied de l’autel ont été amenés en offrande pour le temps de l’eucharistie.

Isolés, nous sommes entrés dans l’église, frères nous sommes sortis après avoir partagé la Parole et l’Eurcharistie.

Valérie

 

Article publié par Le Vivier • Publié le Jeudi 27 mai 2021 • 1105 visites

keyboard_arrow_up