Pâques avec le Vivier-Pévèle

Une marche était proposée à 6h au départ de l'église de Sars et Rosières. Au petit matin ,dimanche, nous avons marché pour déposer nos pierres dans la nuit,avant de revenir à l'église en empruntant les pavés de Paris-Roubaix,pour y trouver lumière et joie

D'abord 3, puis 8,puis 10 puis 15 puis 20 puis 30 personnes...au seuil de l'église de Sars à 5h45 puis à 6h dans la nuit, nous sommes partis derrière Adam...Dobek!

Chacun avec sa pierre en poche... car nous en avons tous, des fardeaux à porter au long de notre vie (des petites morts, des déceptions, des lachetés, des trahisons, des attaques et des refus...)." Aujourd'hui, que dirais-je à l'autre pour qu'il lâche ces pierres qui brûlent ses mains ? Que me dit-il pour que je me dessaisisse de celles que mes doigts enserrent sans fin ?  "

Mais il était prévu que nous déposions ces pierres (bien heureusement ! au seuil d'une chapelle sur notre chemin...), Adam nous a expliqué que, sur le chemin de Compostelle, le même symbole est utilisé mais on porte ce caillou sur beaucoup plus de kilomètres avant de le déposer... à la croix, car..Chance ! Le Christ accepte que nous déposions tous ces cailloux qui nous rendent la marche bien plus difficile...

...et chacun sait bien qu'il suffit d'un tout petit caillou dans la chaussure pour rendre la marche bien plus hardue ! D'ailleurs la première partie du chemin s'était faite en silence...

Nous étions déjà beaucoup plus léger en sachant que quelqu'un pouvait accepter de porter le fardeau avec nous... des rencontres se sont faites, avec des familles venues plus facilement avec des enfants pour une marches que pour une veillée tardive, avec des paroissiens préparant les rogations le 1er mai à Rosult, avec des "marcheurs" découvrant les pavés humides et les riques de chutes...

Mais à l'entrée de l'église de Sars (les gendarmes etaient là mais ce n'étaient pas parce que nous avions fait mal...seulement à cause de Paris-Roubaix, alors nous leur avons clamé la bonne Nouvelle: Christ est Resscucité ! ...C'est à dire, Dieu nous veut VIVANTS par delà les morts ,par delà la mort!

La lumière, ce sont les jeunes du MRJC qui l'avait prise au feu de camp de leur nuit passée ensemble à refléchir, lire, chanter ..;qui nous l'ont donnée !!! Certains d'entre eux partiront aux JMJ à Lisbonne et les personnes présentes ont soutenu leur choix.

La chorale et les musiciens de la paroisse ont fait vibrer les coeurs et les "alléluia" ont été soutenus par la lumière des chandelles distribuées.

Poussés par Valérie, nous avons pu chercher dans nos vies tous nos exemples de "renaissances", par petits groupes, ainsi que trouver les personnes qui nous avaient aidées à vivre cela...Il faut parfois gratter pour découvrir ce qui se cache sous la boue...

Les jeunes du MRJC ont entouré l'autel lors de la consécration, Anne-Marie et Jean-Maurice ont secondé Adam pour la communion.

La messe a été cloturé par un café festif au fond de l'église...accompagné d'oeufs de Pâques,bien sûr! car on souhaite toujours avoir des oeufs pour la VIE!

 

Pour le Vivier-Pévèle

S.M

 

Article publié par cmr • Publié le Mardi 11 avril 2023 • 393 visites

keyboard_arrow_up